search-form-close
VIDEO. Échange lunaire entre Belmadi et un journaliste

VIDEO. Échange lunaire entre Belmadi et un journaliste

 

Au lendemain de l’annonce samedi de la liste des 24 joueurs retenus pour les deux prochains matchs amicaux de l’Algérie face à la Guinée et au Nigéria, les 23 et 27 septembre prochains, Djamel Belmadi a rencontré la presse.

Une occasion pour le sélectionneur national d’aborder plusieurs sujets,  notamment les retours d’Andy Delort et de Nabil Bentaleb, l’absence du gardien Raïs M’Bolhi, ou encore la problématique de l’état des pelouses des stades algériens.

« Ne soyez pas ridicule »

L’un des moments marquants de cette conférence de presse est un échange lunaire entre le coach des Verts et un journaliste de la chaîne El Botola.

Tout a commencé lorsque ce dernier a pris la parole pour interroger Djamel Belmadi au sujet des révélations faites par l’ancien président de la FAF Amara Charaf-Eddine au sujet de son salaire.

Un sujet, qui selon le journaliste, « a fait les choux gras de la presse sportive » algérienne. Cette  remarque, de tout évidence,  n’a pas été appréciée par  Djamel Belmadi,  qui  a interrompu alors le journaliste en lui lançant : » Et notamment de votre plateau. »

S’ensuit un échange lunaire entre les deux hommes. « On débat de tout sur nos plateaux », dit alors le journaliste pour tenter de se défendre. « Surtout de ça », appuie encore une fois Djamel Belmadi.

« En toute impartialité, on débat de tout (sur nos plateaux) »,  tente une nouvelle fois d’expliquer calmement le journaliste. « Vous? Oui, bien sûr », lui répond alors ironiquement Belmadi.

« On débat de tout. Vous n’êtes pas obligé de regarder. On ne demande pas à ce que tout le monde nous aime », rétorque le journaliste.

Cette remarque a fait monter la colère de Belmadi,  qui lui lance: « Vous allez vous enfoncer. Ne soyez pas ridicule. Et vous,  quel est votre salaire ? »

« Ma question est de savoir si la révélation de votre salaire vous a perturbé », demande à nouveau le journaliste.

Ce à quoi le sélectionneur national a répondu: « Vous n’avez qu’à demander ça à la personne qui a fait ces révélations.  C’est vous que ça perturbe, c’est vous qui faites des émissions là-dessus ».

Accusant le journaliste de lui manquer de respect, Djamel Belmadi a ajouté :  « Ne soyez pas impoli en me posant cette question en souriant et en mastiquant un chewing-gum, sinon je vais être malpoli moi aussi… C’est pas parler ça, c’est vomir. »

Le journaliste ne se laisse pas intimider et répond du tac au tac : »Vous êtes mal placé pour me donner des leçons ». 

« Ne mangez pas de chewing-gum si vous me respectez, a-t-il encore dit Belmadi. Ça c’est à vomir », a rétorqué Belmadi. 

  • Les derniers articles

close