search-form-close
Métro d’Alger : un projet d’extension à 60 km et 58 stations

Métro d’Alger : un projet d’extension à 60 km et 58 stations

L’Entreprise du Métro d’Alger (EMA) s’est fixée pour objectif d’étendre à long terme le réseau de transport par métro dans la capitale pour arriver à 60 km et 58 stations, a indiqué ce mardi son PDG Ali Arezki.

L’EMA a mené des études d’extension des lignes du métro dans la capitale qui enregistre un trafic routier dense notamment du côté ouest, a-t-il indiqué sur la Radio nationale.

Il a ajouté que l’EMA a effectué des études d’extension du réseau du côté ouest de la capitale sur une distance de 26 km. La première étape de ce schéma concerne la réalisation d’une ligne reliant la Place des Martyrs à Chevalley sur une distance de 9,5 km et qui s’étendra ensuite à Ouled Fayet en passant par Cheraga d’une part et à Draria en passant par Dely Ibrahim, d’autre part.

L’EMA compte aussi finaliser le projet d’extension du métro à partir du côté est sur la ligne reliant El Harrach à l’aéroport d’Alger sur une longueur de 9,5 km, a-t-il ajouté.

Selon M. Arezki, cette expansion qui est actuellement en chantier, touchera 9 stations à travers 4 communes. Pour, lui elle est « très importante » car permettant de fournir des capacités de transport de près de 400.000 voyageurs par jour.

L’EMA œuvre également à l’extension de la ligne Ain Naadja-Baraki, deux villes connues pour leur grande densité de population, et ce, sur une longueur de 4,4 km à travers 4 stations.

Arezki a indiqué que les travaux de génie civil de cette expansion étaient « très avancés » d’un taux dépassant 78%, soulignant qu’après l’achèvement des travaux durant les mois prochains, il sera procédé au lancement des travaux de réalisation du système intégré pour son entrée en service à l’horizon 2025.

Le métro d’Alger s’étend actuellement sur 19 km et compte 19 stations.

  • Les derniers articles

close